Organiser son voyage

On organise rarement soi-même son premier voyage et c’est bien dommage, parce que – en tous cas en ce qui me concerne – c’est à la fois extrêmement enrichissant, et à la fois extrêmement économique.

Notre premier voyage, à l’occasion de notre voyage de noce, fut organisé avec l’agence Destination Japon : rien à redire sur leur professionnalisme, ni la qualité de leur conseil.

En revenant de ce premier voyage, une seule envie : repartir.
Et de commencer à creuser, fouiller, chercher sur le net et dans les guides les éléments qui permettent de construire soi-même son voyage, pour se rendre compte que déjà c’est facile, puis que c’est un moyen idéal pour d’une part se familiariser avec le pays et voyager autrement (sans nécessairement sortir à tout prix des sentiers battus), d’autre part économiser malgré tout beaucoup d’argent : certes il faut que les agences vivent et une bonne agence est précieuse, mais le sabot du cheval reste ce qu’il est.

Considérant que le budget nourriture sera grosso modo le même que si on restait chez soi (on peut vraiment manger pour pas très cher au Japon) et que le budget « visites » est inhérent au voyage (même si on peut se contenter de visites gratuites après tout), les trois postes de dépense à considérer sont évidemment :

Je sépare volontairement vols et transport, d’une part parce que si on pourrait – presque – se passer de transport, on ne peut échapper à la nécessité d’acheter des billets d’avion, et d’autre part parce que cela représentera bien souvent le poste de dépense le plus important.