Jour 14 : またね!

Dernier jour avant de regagner l’aéroport et s’envoler demain matin, l’occasion d’un dernier billet et, pourquoi pas, d’un sujet de réflexion autour d’une question que l’on nous pose régulièrement : vivre au Japon ?

La réponse est en fait assez simple : y vivre, c’est devoir accepter qu’on ne sera de toutes façons jamais Japonais, toujours un étranger.
Notons que ceci ne pose aucun problème tant que l’on reste un touriste, mais complique un peu l’affaire si l’on doit aussi travailler.
Pour autant c’est le fait de travailler qui permettrait plus facilement de s’intégrer un petit peu en se faisant des relations : attention, je ne parle pas d’amis, mais de relations 🙂
Du coup, on arrive à mauvais remake de la quadrature du cercle…
Le compromis idéal serait alors peut-être de pouvoir vivre au Japon sans avoir à travailler et, soit de pouvoir fréquenter des couples mixtes nippo-occidentaux, soit de maitriser suffisamment la langue et utiliser le biais d’une passion artistique (musique, photo, etc.), afin de recréer un simili tissu social local au contact d’une communauté ou association.
De nombreux Japonais sont curieux d’autre culture, désireux de pratiquer une langue étrangère, ou avides d’échanger autour d’une passion commune : il suffit de les rencontrer.

Dans le cas où on devrait travailler pour vivre au Japon, un bon compromis reste peut-être de pouvoir y monter une combinaison de commerce et centre culturel, pour peu que son pays d’origine intéresse les Japonais, ce qui est absolument le cas de la France.
Mais ceci nécessite à mon sens soit une bonne maîtrise de la langue, soit l’appui d’un Japonais, idéalement les deux 🙂
Ne resterait plus alors que le choix du lieu : Tokyo ? Kyoto ? Une des villes jumelées ?

En parlant de jumelage justement, transition vers le mot de la fin : Voyager au Japon 2015 c’est – déjà – terminé, alors rendez-vous j’espère l’année prochaine pour le prochain séjour, peut-être quelque chose comme un circuit autour de Kanazawa (金沢市), une ville que l’on adore et qui offre bien plus que ce que les guides laissent à penser.

またね!