Jour 4 : tonari no Tokoro

(écrit par mymy  :))

Nous quittons kusharo par un temps plus clément, direction plein nord, en bord de mer… en fait non, en bord de lac qui est en bord de mer ! De toutes façons, ça ne change pas grand chose : tout est blanc. Excusez-moi ! On reconnait un lac à sa surface, blanche forcément mais lisse, là où la « banquise » (càd la mer, il faut suivre) présente un relief du aux blocs dérivants qui jouent au tetris sans grand succès.

Donc, nous quittons la « grand route » pour ce qui me semblait être « nulle part ». Que nenni ! Nous arrivons en plein ballet camions + déneigeuses dans un village (genre 20 maisons et autant de pêcheries) où la DDE a des cours à prendre !!!

L’hotel est sublime, vue sur le lac, chambre immense. Cela nous rappelle le « sunnide » prés du Mont Fuji : prestations haut de gamme. On se fait chouchouter : restaurant « Histoire » (on ne vous dira pas comment les locaux le prononcent ;)) / photos en bord de lac (où on a fait le bonheur de 2 conducteurs de chasse neige qui attendaient « leur tour ») / balade en raquette. Alors, il faut le savoir, Tokoro est nationalement connu (si, si : il y a l’université de Tokyo !) pour son site archéologique: bon, sous 1m50 de neige, ce n’était pas évident ! Mais après 1 heure de raquettes, nous sommes tombé sur un panneau explicatif 🙂

Retour à la chambre… direction le lobby : wifi, feu de cheminée, personnel aux petits soins… Bonheur ! Le coucher de soleil, célèbre en ce lieu n’était pas à la hauteur de nos espérances mais le diner lui, fût un grand moment. On a même sifflé une bouteille de « nihon-shu » local.