Jour 11: don’t worry, be happy

Alors aujourd’hui, on n’a pas fait grand chose. Ma se sentait patraque alors une fois arrivé devant la ballade, il a préféré qu’on s’abstienne et à la place on a roulé dans les environs, entourés de jolis paysages. Notre seul essai de ballade à pied s’est vu abrégée au bout de 10 minutes pour cause de crise d’allergies carabinée : retour à l’hotel pour que je puisse prendre mon aerius et sieste pour tout le monde.
A 14h, nous sommes partis en quête de pitance et avons pique-niqué «comme des clodos» au bord de la rivière kushiro. C’était sympa.
On est retourné vers l’hotel pour s’occuper de la lessive et profiter du «onsen». L’eau étant à 45°C (moi j’aurais dit 50 !), on n’est pas resté très longtemps. Bien sûr, j’ai fini d’une belle couleur «homard vapeur» (un peu comme après une séance de sport).  Ensuite, on a regardé tranquillement des dramas (série japonaise), diné et fini les bières (ça fait un peu alcolo mais moi, je n’ai pas le droit de boire une goutte d’alcool en journée : frustrant !).
Voilà, demain matin, on fait la valise et hop… «C’est pa’ti la lune» vers Sapporo, dernière étape du voyage.