Jour 5 : until the end of the world

Promenade de bonne heure avec un guide dans le parc naturel, dans la zone dite des « 5 lacs» : Shiretoko go ko.
En cette saison l’emploi d’un guide est obligatoire, car les ours sont de sortie… en ce qui nous concerne, ils devaient avoir fait la bringue la veille car nous n’avons vu que des traces de pas, de griffes, et des poils.
Néanmoins la ballade vaut le détour : les lacs et les montagnes alentours offrent une vue magnifique,  sans compter les nombreuses espèces d’oiseaux que l’on ne trouvent plus ou pas vraiment par chez nous.
L’après-midi nous traversons le parc d’ouest en est pour rejoindre l’autre côte, l’océan Pacifique cette fois, et l’autre ville du coin : Rausu.
Nous remontons vers le nord pour emprunter la route dite «du bout du monde», le point le plus au Nord-Est que l’on peut atteindre en véhicule sur la terre ferme.
La conduite est facile et agréable, il faut juste faire attention aux nombreux daims et aux renards qui se promènent en liberté.

Programme du lendemain : sortie en bateau, pour longer le cap et peut-être apercevoir des ours…